Français English Belge FR Belgium NL Nederlands Deutsch Spain Italiano Portugal Czech Slovakia

Uw praktische gids

Ce que dit votre corps

Le premier contact entre deux personnes est important et souvent, la première impression est décisive. Lors de votre entretien d’embauche, votre interlocuteur – qui, ne l’oubliez jamais, est souvent un professionnel du recrutement – se fera, dès les premières minutes, une certaine idée de votre personnalité.

Votre allure générale, votre tenue vestimentaire, l’expression de votre visage, votre poignée de main, votre ponctualité, votre attitude et votre manière de bouger font partie intégrante de vous-même et témoignent de votre manière de communiquer. Tous ces aspects que vous montrez de vous-même seront vus et notés par votre interlocuteur.

Ce langage non-verbal est donc suffisamment important pour que vous preniez la peine de vous informer à ce propos. L'échange verbal est facilement contrôlable puisqu’il se fait de manière consciente. Par contre, le processus de communication non-verbale est moins évident. Cependant avec un peu de réflexion et un peu de préparation, les différents aspects de cette expression non-verbale de soi-même peuvent malgré tout être utilisés de manière consciente.

Plusieurs études comportementales nous informent que 55% du message est transmis par le langage corporel – donc, de manière inconsciente et incontrôlée -. La voix intervient pour 38% tandis que les mots ne comptent que pour 7%.

Appliquez cette théorie à l’entretien d’embauche et vous vous rendrez compte que ce n’est pas seulement ce que vous dites qui est important mais que la façon dont vous l’aurez exprimé et que l’impression générale que vous aurez dégagée déterminera vos chances de succès.

Ceci ne signifie évidemment pas du tout que tout votre effort de préparation doit être concentré sur votre comportement non verbal et que, ayant tout misé sur cet aspect des choses vous puissiez vous permettre de raconter n’importe quoi, mais bien que celui-ci mérite certainement toute votre attention.

Encore une fois, n’oubliez jamais que vous rencontrerez probablement un professionnel du recrutement qui saura décoder les manipulations pour se concentrer sur l’essentiel : vos compétences, votre personnalité et votre aptitude à satisfaire les besoins de son entreprise.

 

Lorsque vous êtes nerveux, vos bras, vos jambes et vos mains vous encombrent. Vous ne savez qu’en faire ni comment vous tenir pour paraître décontracté.

Voici quelques conseils:

Tenez compte des constats suivants:

  • Les bras, les jambes, les pieds, les mains...
    • Ne croisez pas les bras. Même si ce geste procure un sentiment d’assurance, il établit une barrière entre vous et les autres et de ce fait, il envoie un message de défense et de repli sur soi qui n’est jamais apprécié.
    • Posez vos bras souplement sur vos genoux, sur les accoudoirs de votre chaise ou sur la table.
      Si vous n’arrivez pas à vous sentir à l’aise, prenez en main des outils qui peuvent sembler utiles à votre entretien : un bloc note et un stylo, une carte de visite, ou tout simplement votre badge visiteur.
      Cela vous offrira le confort d’un certain support et vous évitera de vous laisser distraire plus longtemps par la pensée de vos membres encombrants.
    • Vous pouvez également utiliser vos mains pour faire des gestes qui accentueront certains aspects de votre discours ou qui l’expliciteront. Une certaine gestuelle exprime que vous vous sentez parfaitement à l’aise et montre votre enthousiasme, mais évitez toute théâtralisation ou toute gesticulation exagérée.
    • Ne négligez pas la position de vos jambes et de vos pieds.
      Même si votre interlocuteur ne les voit pas parce que vous êtes assis, tout mouvement de vos jambes et de vos pieds sera perceptible et à fortiori un battement de pieds nerveux qui répercutera dans tout votre corps un tremblement disgracieux.
    • Obligez-vous au calme, contrôlez-vous et attendez d'être sorti pour vous dérouiller les jambes.


  • La poignée de main
    • Présenter la main paume vers le bas indique un tempérament dominant.
    • Présenter une main tendue au bout d’un bras raide indique que vous souhaitez garder l’autre à distance et en dehors de votre cercle intime.
    • Présenter la main le bras tendu et la paume vers le bas place celui qui la reçoit en position subordonnée.
    • Par contre, attirer l'autre à soi peut indiquer une trop grande intimité qui ne conviendra pas à un entretien d’embauche.
    • Il faut retenir que la plupart des gens apprécient une poignée de main vigoureuse et franche.
    • Une poignée de main molle ou qui effleure à peine le bout des doigts de l’autre est perçue comme désagréable.
    • Une main flasque peut indiquer une certaine mollesse de caractère tandis qu’un effleurement trop rapide peut indiquer une certaine timidité.

 

Sluit aan bij SMCV, het is gratis



Partant pour trouver le job de votre vie