Français English Belge FR Belgium NL Nederlands Deutsch Spain Italiano Portugal Czech Slovakia

Uw praktische gids

Lors de l'entretien

Vous êtes demandeur d'un emploi mais n'oubliez jamais que si vous êtes invité à un entretien d'embauche, c'est parce que votre interlocuteur a également un besoin à remplir : pourvoir à un emploi vacant au sein de son entreprise.

Les deux parties en présence sont donc également demandeuses et c'est de toute évidence un climat de dialogue interactif qui doit s'instaurer au cours duquel devrez absolument vous montrer dynamique et motivé.

  • Voici donc quelques conseils de ce qu'il faut faire et/ou ne pas faire lors d'un entretien d'embauche et un aperçu des pièges à éviter:
    • Soyez ponctuel ; soyez même quelques minutes en avance ce qui vous permettra d'être prêt à rencontrer votre interlocuteur à l'heure prévue si l'on vous demande de remplir préalablement un formulaire. Si malgré toutes les précautions que vous avez prises et pour cause de circonstances involontaires, vous êtes en retard, excusez-vous poliment en donnant la cause de votre retard involontaire mais soyez bref et ne vous engagez pas dans de longues explications qui ne feront qu'aggraver votre cas.
    • Si vous devez compléter un formulaire, faites-le attentivement. Soyez complet et précis. N'omettez ni n'oubliez aucune rubrique et si vous n'êtes pas sûr de vous, n'hésitez pas à interroger la personne qui vous a proposé le formulaire à compléter ou à lui demander conseil.
    • Il est possible et même probable qu'on vous demande de patienter un moment avant que vous puissiez rencontrer votre interlocuteur.
    • Evitez de vous agiter nerveusement puis de bondir de votre fauteuil pour vous précipiter vers lui dès qu'il apparaît.

 

    • Restez assis calmement et attendez qu'il s'adresse à vous avant de vous lever et de vous diriger vers lui.
    • Ne vous précipitez pas vers lui main tendue mais attendez qu'il prenne l'initiative de vous tendre la main.
    • Serrez la main de votre interlocuteur franchement et saluez le poliment, par son nom de famille si vous le connaissez.
    • De nombreuses études comportementales indiquent que la manière de serrer la main en dit long sur ce que l'on tente de cacher. Tenez-en compte et serrez donc franchement la main de votre interlocuteur mais sans l'écraser brutalement. Si votre interlocuteur est une femme, souvenez-vous que beaucoup d'entre elles portent des bagues ce qui rend une poignée de main trop vigoureuse particulièrement douloureuse.
    • Tenez compte également des faits suivants:
      • Une poignée de main trop longue trahit un tempérament possessif et dominant.
      • Une poignée de main trop rapide laisse une impression de caractère timide ou timoré.

    • Votre interlocuteur regardera d'abord votre visage. Soyez donc attentif à lui sourire lorsque vous le saluez. Vous lui donnerez une impression positive et manifesterez que vous êtes heureux de le rencontrer et que cet entretien compte beaucoup pour vous.
    • Laissez votre interlocuteur vous précéder vers le lieu d'entretien sauf s'il vous invite lui-même à le précéder.
    • Tenez-vous droit et attendez qu'on vous propose une chaise avant de vous asseoir.
    • Votre interlocuteur vous indiquera probablement le siège dans lequel vous pourrez vous asseoir mais s'il vous en laisse le choix, installez-vous de manière à pouvoir voir aisément votre interlocuteur sans être obligé de vous tordre le cou.
    • Durant tout l'entretien, restez souriant et regardez votre interlocuteur en face.
    • Soyez attentif et manifestez votre intérêt aux propos de votre interlocuteur.
    • Lorsque vous adressez la parole à votre interlocuteur ou lorsqu'il vous parle, regardez-le toujours dans les yeux. Ceci ne veut évidemment pas dire que vous deviez le regarder fixement ou le dévisager ce qui pourrait l'incommoder ni le défier du regard ce qui pourrait lui laisser croire que vous êtes arrogant ou au contraire peu sûr de vous.

 

    • Si vous devez faire face à plusieurs interlocuteurs, vous devez regarder chacun d'eux à tour de rôle en commençant par celui qui vous a adressé la parole.
    • Ne détachez pas votre regard de votre interlocuteur tant qu'une question n'est pas complètement énoncée ou tant que son intervention n'est pas terminée. Si vous détournez le regard après les premiers mots votre interlocuteur peut penser que vous ne l'écoutez pas ou que ce qu'il vous dit ne vous intéresse pas.
    • Lorsque vous répondez à une question qui vous a été posée, regardez chacun à tour de rôle et quand vous avez fini de répondre, posez à nouveau votre regard sur celui qui vous a posé la question.
    • Regarder votre interlocuteur en face ou esquiver son regard sont des moyens efficaces de ponctuer votre discours, d'accentuer certains mots ou de suspendre un instant votre réflexion.
    • Pensez aussi aux mouvements de votre visage et à ce qu'il exprime pour votre interlocuteur. Froncer les sourcils ou pincer les lèvres lorsque votre interlocuteur vous pose une question délicate ou vous fait une proposition qui ne vous plaît pas peut indiquer une attitude négative.
    • Parlez toujours avec calme.
    • Répondez aux questions de manière précise, concrète et avec sincérité et répondez à toutes les questions qui vous seront posées même les plus délicates. Evitez d'être évasif ou hésitant, ce qui pourrait donner l'impression que vous avez quelque chose à cacher ou que vous manquez d'assurance.
    • Suivez le rythme que votre interlocuteur impose à l'entretien mais veillez à lui poser également toutes les questions auxquelles vous souhaitez obtenir une réponse.
    • Parlez de vous-même avec franchise et honnêteté mais sans fausse modestie. Mettez en valeur vos atouts , vos points positifs et ce que vos compétences pourraient apporter à l'entreprise.
      Faites référence à l'emploi à pourvoir et faites également valoir vos propres motivations.
      Vous êtes le seul à pouvoir convaincre votre employeur potentiel qu'en vous engageant, il fait le bon choix.
    • Votre interlocuteur abordera peut-être des questions de société, de politique ou d'économie et souhaitera peut-être votre avis. N'oubliez jamais que certains sujets peuvent donner lieu à des polémiques ; répondez-lui donc sincèrement mais sans vous étendre plus qu'il ne faut.
    • Le salaire, les bonus, les avantages extralégaux, les vacances, etc…sont des sujets importants mais souvent délicats et difficiles. Souvent, lors d'une première entrevue, ces points peuvent être laissés de côté.
      Ne les abordez donc que si vous êtes certain que votre interlocuteur s'intéresse vraiment à votre candidature ou s'il aborde lui-même ce sujet.
      Ayez soin de connaître votre valeur sur le marché et soyez prêt à faire part à votre interlocuteur de vos prétentions.

 

  • Derniers conseils:
    • En toutes circonstances, soyez poli et aimable. Ne vous énervez jamais et restez maître de vos réactions.
    • Ne fumez pas, même si on vous propose une cigarette.
    • Ne mentez pas.
    • Ne dénigrez jamais votre employeur actuel, vos employeurs précédents, vos collègues, etc.
    • Ne vous dénigrez pas vous-même.
    • Ne négligez pas l'humour et essayez de mêler un peu d'humour à la conversation.
    • Comportez-vous à tout instant comme si vous étiez décidé à accepter l'emploi proposé. Il vaut toujours mieux avoir plusieurs opportunités que de devoir se résoudre à une seule solution.
    • Débranchez toujours votre GSM avant un entretien d'embauche.

  • Pour conclure l'interview:
    • Demandez à votre interlocuteur quelle est la prochaine étape de son processus de recrutement.
    • Vous n'êtes jamais obligé de vous décider immédiatement et si vous souhaitez prendre une peu de temps pour réfléchir et un peu de recul par rapport à l'entretien que vous venez d'avoir, demandez poliment à votre interlocuteur quand vous pouvez le recontacter pour lui donner votre réponse définitive.
    • Pensez évidemment à remercier chaleureusement votre interlocuteur du temps qu'il vous a consacré et de l'accueil qu'il vous a réservé.
    • Si vous sentez que vous n'avez pas vraiment convaincu votre interlocuteur, cachez votre déception ou votre sentiment de découragement : il est tout à fait possible que votre interlocuteur cherche à tester vos réactions dans l'adversité ou, plus simplement, qu'il doive préalablement consulter ses collègues ou rencontrer d'autres candidats.
    • N'oubliez pas de serrer à nouveau la main de votre interlocuteur lorsque vous prenez congé. Saluez-le à nouveau par son nom en le regardant dans les yeux.

 

Sluit aan bij SMCV, het is gratis



Partant pour trouver le job de votre vie